1. Home
  2. Medical and therapeutical
  3. Anatomie, arthrose et chirurgie totale de remplacement de la hanche

Anatomie, arthrose et chirurgie totale de remplacement de la hanche

Dans ce module, vous en apprendrez davantage sur les sujets suivants :

1) Anatomie et cause de l’arthrose

L’articulation de la hanche relie l’os du fémur (tête fémorale) et le bassin (acétabulum). Le cartilage se trouve sur la surface articulaire de la tête fémorale et de l’acétabulum. Ce cartilage permet d’absorber les chocs et permet de faire glisser plus facilement les surfaces articulaires les unes sur les autres, ce qui permet un mouvement souple et indolore dans l’articulation. L’articulation est entourée d’une capsule et d’un ensemble de muscles et de ligaments reliant le fémur et le bassin. La capsule articulaire est une enveloppe fibreuse souple et résistante qui joue un rôle important dans la stabilité de l’articulation de la hanche.

2) Qu’est-ce que l’arthrose

Dans certains cas, comme dans celui de l’arthrose, le cartilage qui contribue à la fluidité des mouvements peut être endommagé. En cas d’arthrose, le cartilage devient plus fin et plus fragile.

En plus des dommages au cartilage lui-même, des changements peuvent également avoir lieu dans l’os juste en dessous du cartilage. Par exemple, des excroissances osseuses, également appelées ostéophytes, peuvent se former autour d’une articulation. La capsule articulaire, les tendons et les muscles autour de l’articulation peuvent aussi parfois souffrir de l’arthrose. Cela peut conduire à une limitation du mouvement de la hanche et peut être accompagné de douleur.

L’arthrose est plus fréquente chez les personnes de plus de 65 ans, les personnes en surpoids ou les personnes qui ont subi des dommages à l’articulation dans le passé en raison, par exemple, d’une fracture. Il y a également un composant héréditaire dans l’ostéoarthrite. L’arthrose est une maladie dégénérative, c’est pourquoi elle est parfois décrite comme une « usure » de l’articulation. Les personnes souffrant d’arthrose de l’articulation de la hanche ressentent souvent des plaintes au niveau de la hanche depuis un long moment avant de prendre la décision de consulter un chirurgien orthopédiste.

La nécrose avasculaire est une autre raison pour laquelle l’os ou le cartilage de la tête fémorale peut être endommagé. Dans la nécrose avasculaire, l’apport sanguin est réduit de façon temporaire ou permanente, ce qui entraîne une modification de la structure osseuse et une perte de sa capacité à supporter la charge. Cependant, la nécrose avasculaire est beaucoup moins fréquente que l’arthrose. La nécrose avasculaire se développe généralement aussi plus rapidement, ce qui fait que les symptômes peuvent évoluer plus vite et qu’une opération peut être nécessaire plus rapidement.

Toutes les personnes souffrant d’arthrose de la hanche n’auront pas besoin d’être opérées. Certains patients peuvent présenter des signes d’arthrose à la radiographie mais ne ressentent pas de symptômes suffisamment importants pour envisager une intervention chirurgicale. D’autres personnes peuvent avoir l’arthrose dans une moindre mesure, mais éprouvent une limitation significative dans leurs activités quotidiennes qui abaisse leur qualité de vie. La décision de recourir à la chirurgie est toujours fondée sur votre situation personnelle, vos symptômes et l’imagerie médicale.

3) L’opération, la prothèse et l’approche chirurgicale

L’opération

La chirurgie de remplacement de la hanche est devenue une opération standard au cours des dernières décennies avec de bons résultats. Plus de 24 000 prothèses de hanche ont été placées en Belgique en 2016.

Une prothèse de hanche est recommandée par le chirurgien lorsque les plaintes limitent trop les activités quotidiennes ou la mobilité d’un patient. A la radiographie, il est généralement possible de voir clairement si le cartilage est endommagé et si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Pendant votre opération, le chirurgien va ouvrir la peau et déplacer les éléments musculaires, nerveux et tendineux. Il ouvrira la capsule articulaire et luxera intentionnellement la hanche. Il retirera ensuite la tête fémorale et l’acétabulum endommagés et placera la prothèse. Une fois la prothèse en place, la capsule sera refermée, les éléments péri-articulaires déplacés seront remis en place et le chirurgien refermera la cicatrice.
Cela rétablira le mouvement de glissement optimal entre les deux os, permettant aux patients de se déplacer plus en douceur et sans douleur.

La prothèse

La prothèse que vous recevrez se compose de :

  1. Une tige qui se trouve dans l’os de la cuisse (fémur) avec une tête fémorale
  2. Une cupule qui remplace l’acétabulum.
  3. Revêtement qui remplace le cartilage

Les pièces qui doivent s’articuler sont faites de céramique de sorte qu’elles glissent en douceur les unes sur les autres. Les pièces qui sont installées dans l’os sont généralement faites de titane. Pour assurer une bonne implantation de la prothèse, les surfaces en titane sont recouvertes d’une substance qui active la guérison osseuse (hydroxyapatite).

La croissance ou la consolidation prend environ 6 semaines. Une fois la consolidation terminée, le titane et la prothèse sont ainsi solidement intégrés dans votre os.

L’approche chirurgicale

Selon votre opération et les différents paramètres cliniques, le chirurgien peut choisir entre différentes voies d’accès à l’articulation : l’approche antérieure (à l’aine), antérolatérale (à côté de l’aine) ou postérieure (à la hanche).

Dans la mesure du possible, l’approche qui aura le moins d’impact sur votre revalidation sera choisie. On parlera d’approche «mini-invasive». Le nom se réfère à la petite taille de l’ouverture et le fait que le chirurgien ne coupe pas les muscles, mais les glisse simplement de côté pendant l’opération. Cela permet une mobilisation précoce et une rééducation plus rapide qu’auparavant.

Le résultat final un an après l’opération est le même pour les différentes approches chirurgicales. Il est donc recommandé de choisir l’approche chirurgicale dans laquelle votre médecin est spécialisé.

Updated on mai 20, 2021

Was this article helpful?

Articles liés

Vous avez encore besoin d'aide ?